Société

Des certificats d’enregistrements des services du cadastre aux mains de certains expatriés libanais !

Une véritable menace de la sécurité des passagers, des avions et de la sûreté à cet aéroport international à cause de son envahissement.

Des agents de l’État ( du cadastre) qui sont sensés protégés cette concession d’une entreprise sœur de l’État dans ce sale besogne.

Qui l’eut cru ?

Des responsables des cadastres très véreux et assoiffés de l’argent se seraient lancés dans la vente illicite des terrains sur la concession appartenant à la Rva/ luano à Lubumbashi aux expatriés libanais à des prix exorbitants allant de
50 .000 $, 300.000$ et plus. L’argent qui n’entrera jamais dans le trésor public.

Plusieurs noms des responsables des services de cadastres seraient cités dans cette grande maffia et enrichissements personnels pour déposeder à la Rva/ luano sa concession.

Ils sont pris les mains dans le sac.
Et désormais, ils doivent faire face à la justice .

Des mauvais serviteurs de l’État qui méritent des sanctions très sévères, certainement des poursuites judiciaires.

Ils ne méritent pas d’être responsables des cadastres dans cette ville de Lubumbashi.

Ils sont à la base des incessants conflits fonciers dans cette ville de Lubumbashi.

On dirait une bande des mafiosi qui sont là pour s’enrichir au détriment de l’État congolais.

Un véritable cartel des antivaleurs et antipatriotes qui courent après l’argent.

Aujourd’hui si l’on parle de la spoliation de la concession de la Rva/ luano par des tiers, les responsables cadastraux dans la ville de Lubumbashi seraient à la base de cette situation très malheureuse qui menace la sécurité et la sûreté des passagers et des avions à cet aéroport international .

Des documents cadastraux antidatés se trouveraient désormais aux mains des spoliateurs.
Très grave, même des expatriés libanais réclament comme par enchantement 7 hectares de terre sur la concession Rva/ luano.

Certains responsables des cadastres se font de l’argent sale sur le dos de la Rva/ luano , en vendant illicitement et sans qualité des parcelles sur la concession appartenant à autrui.
C’est inadmissible.

Véritable enrichissement personnel, rapide et sans effort de ces êtres sur cette concession.

On parle des grosses sommes d’argent que certains libanais auraient dépenser pour avoir des portions des terrains sur la concession appartenant à la Rva/ luano. C’est inacceptable.

Bien sûr avec la dynamique actuelle à la tête du comité de gestion de la Rva, ils vont perdre leur argent.
Le rouleau compresseur pour faire valoir ses droits est désormais en branle.

La procédure de récupération des terrains aux spoliateurs est déjà déclancher.

Ceux des expatriés Sages qui n’ont pas totalement mordus à l’hameçon de ces mauvais cadres et agents de cadastres commencent à prendre distance en refusant de se mouiller jusqu’au cou et de perdre pour rien leur argent.

C’est ici l’occasion pour nous d’interpeller l’actuelle ministre des affaires foncières pour qu’elle fasse pression à tous les responsables des services du cadastre dans la ville de Lubumbashi de cesser à s’aventurer sur la concession de la Rva/ luano et à procéder d’eux – mêmes à rembourser des milliers des dollars américains des tiers qu’ils auraient empocher en vendant illicitement des portions des terrains sur la concession de la Rva/ luano.

Les responsables des services cadastraux sont à la base de cette spoliation de la concession Rva/ luano par des tiers. Ils doivent être rappelés à l’ordre par la nouvelle ministre des affaires foncières.

C’est un dossier qui nécessite vraiment l’implication de la ministre nationale des affaires foncières et son collègue des transports pour mettre hors d’état de nuire les responsables des services du cadastre dans la ville de Lubumbashi.

Il y a affaires
des gros sous qui ne rentrent pas dans les caisses de l’État plutôt des individus.
Une mafia organisée et entretenue pour se faire de l’argent sale sur cette concession.

Dans notre prochaine livraison, des noms de ces mafiosi seront étalés sur la place publique.

En attendant, la Rva est appelé à saisir la justice…

Les jours s’annoncent sombre pour les spoliateurs et les responsables des services du cadastre véreux…

Qui vivra, verra…

Israël zito tetela le grand avertisseur

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé