LES PRIÈRES INSPIRÉES DU CARDINAL ÉTOUFFENT LES INCANTATIONS SATANIQUES DE MARTHE KASALU TSHISEKEDI. ENTRE UN ANGE ET UN DÉMON, C’EST LE CAMP DE DIEU QUI VAINCRA.

  • Les villageois de l’UDPS tout droit venus de KABEYA-KAMWANGA réalisent enfin leur fin de règne. Raison pour laquelle ils tirent sur tout ce qui bouge au point de s’en prendre sauvagement à l’Archevêque Métropolitain de Kinshasa.
  • ⁠Pour tenter de couvrir maladroitement leurs échecs de gouvernance, les TSHISEKEDI excellent en brutalité, terreur et terrorisme d’Etat. Même le salon officiel de l’aéroport international de #NDJILI devient un outil de terrorisme politique. Ils croient ainsi qu’en privant l’autorité ecclésiastique du salon d’honneur, ils l’empêcheront de dire la vérité.
  • ⁠Nous devons reconnaître que le mal est parti de MARTHE KASALU TSHISEKEDI qui considère que les prières puissantes de FRIDOLIN CARDINAL AMBONGO l’étouffent et empêchent dorénavant une bonne percée de ses incantations sataniques en faveur de son fils maudit.
  • ⁠Ce n’est pas le salon d’honneur qui fait le Cardinal. Assis ou debout pour voyager, il reste FRIDOLIN. La famille TSHISEKEDI devrait s’aviser que ses jours au pouvoir sont comptés.

« C’EST MAINTENANT LE TEMPS DE CHANGEMENT »

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *