. IL EST FRAPPÉ PAR LES ARTICLES 157 ET 158, 181 à 184 ET 202, 204 ET 208 DU CODE PÉNAL LIVRE II.

  • Les articles ci-haut évoqués incriminent FÉLIX TSHISEKEDI d’association des malfaiteurs, trahison, participation à des bandes armées et participation à un mouvement insurrectionnel.
  • ⁠En effet, Monsieur TSHISEKEDI est coupable d’avoir contracté un accord secret avec le M23 longtemps avant sa prise de fonction présidentielle en janvier 2019 (Rapports du groupe d’experts des Nations Unies sur la République Démocratique du Congo 2021, 2022 et 2023).
  • ⁠Sous Etienne Tshisekedi Wa Mulumba, l’UDPS avait pris contact avec le M23 et une délégation fut dépêchée au Rwanda pour ce faire en 2012 (Cfr Rapport Groupe d’experts des Nations Unies).
  • ⁠La CASE attend du Procureur Général Prés la Cour de Cassation de déclarer la peine de mort à l’endroit de Sieurs FÉLIX TSHISEKEDI et AUGUSTIN KABUYA en sa qualité de Secrétaire général de l’UDPS.

“NOUS NE COMBATTONS PAS L’UDPS MAIS NOUS SOMMES OPPOSÉS À SON BANDITISME POLITIQUE”

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *