RDC

Démission du premier ministre et son gouvernement :::

L’arrêt de la cour constitutionnelle sapé par Félix tshilombo !!!

Les congolais commencent à se rendre petit à petit compte qu’ils ont à faire à un régime des mercenaires, des pirates de mer qui violent continuellement la constitution.

Félix tshilombo dirige le pays sans aucun respect de la loi fondamentale du pays. Il se comporte à la tête de la RDC comme un chef d’une association socioculturelle.
Voilà pourquoi il fait fi à la constitution dans tout qu’il fait dans ce pays depuis 2019 à ce jour.

La requête introduite dernièrement par le premier ministre Jean Michel sama lukonde à la cour constitutionnelle pour cumuler les fonctions a été rejetée.

Tout le monde sait que les décisions de la cour constitutionnelle sont revêtues d’un caractère APPLICABLE À TOUS.

Curieusement, c’est le président de la république qui se permet à violer et à faire fi aux décisions de la cour constitutionnelle de son pays où même il a placé confiance à ses frères de tribu, ses frères kasaiens qui dirigent cette symbolique cour.

Félix tshilombo est devenu un garant de la constitution qui viole chaque fois intentionnellement la constitution de son pays. C’est regrettable.

La cour constitutionnelle dit non aux cumules des fonctions des membres du gouvernement sortant de sama lukonde, curieusement c’est le garant de la constitution, le chef de l’État lui – même qui se permet de saper cet arrêt de la cour constitutionnelle en remettant en fonction des ministres démissionnaires.

Sans aucune base juridique, le président de la république fait le vaille que vaille.

À peine le premier ministre et les membres du gouvernement démissionnent, aussitôt ils ont été autorisé à expédier les affaires courantes.
Quel paradox ?

Félix tshilombo et les ministres démissionnaires, tous, ne semblent pas comprendre le Sens de cet acte administratif.

Chaque peuple mérite ses dirigeants en tout cas.

Noir sur blanc Félix tshilombo est une malédiction, la peste pour ce pays.

Voilà pourquoi avec ses cadres du régime ils confondent souvent les caisses de l’État à une épicerie familiale.

On dirait un conglomérat des antivaleurs qui dirigent le pays après avoir organisé un hold-up électoral lors des élections frauduleuses du 20 au 27 décembre 2023.

Félix tshilombo fait en tout cas la honte de ce pays.

Les congolais ont à faire à président de la république canaille et un régime des véritables mercenaires et pirates de mer.

Du jamais vu dans un pays sérieux un chef de l’État qui se croit au de la constitution de son pays.

Au déçu des lois de son pays.

Un président de la république qui contradiction et qui fait fi aux décisions de sa cour constitutionnelle où il a placé ses frères de tribu. C’est ridicule.

Qui peut sauver ce pays ?

Nous y reviendrons…

Israël zito tetela le grand avertisseur

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *