Le régime tyrannique d’imposture d’Angwalima Félix Tshilombo Tshintuntu l’Affabulocrate est vraiment aux abois. Le gugusse qui croit que MAMA KONGO est sa chose sa chose, son jouet et son butin de guerre n’a jamais autorisé une marche pacifique pour le Kongo.

Pris en otage, le peuple Kongo n’a aucun droit, surtout pas des manifestations pacifiques ! Les filles et fils Kongo qui tentent de manifester pacifiquement, ils sont bastonnés, arrêtés et emprisonnés arbitrairement, sans aucun procès. L’état de Mabundi Fatshi est aux antipodes d’un vrai État des droits avec la défense de ses valeurs.

D’où proviennent donc tous ces casseurs, tribaux, terroristes violents qui manifestent devant les ambassades de la Troïka : États-Unis, France et Belgique à Kinshasa ? Qui a donné l’autorisation à ces violents terroristes, tribaux, tribalistes et tribalisés de manifester devant les ambassades ?

Pas plus tard que les 3 février 2024, les activistes des droits de l’homme ont été arrêtés devant le parvis du palais du peuple, siège du parlement, parce qu’ils manifestaient pacifiquement pour dénoncer les 600 jours d’occupation de la cité de Bunagana, dans l’est du Kongo, par le M23.

Arrêtés par des individus en civils, les motifs de cette arrestation arbitraire n’ont pas été immédiatement communiqués aux 7 activistes.

Ils ont été détenus arbitrairement dans les locaux de l’Agence nationale de renseignement (ANR), en violation de la procédure pénale.

Durant la première phase de leur détention arbitraire dans les locaux de l’ANR situés derrière la Cour constitutionnelle, sur l’avenue Mwene-Ditu, avant d’être transféré dans les cachots de la DSI de l’ANR en face de la primature, ils ont été brutalisés, soumis aux traitements inhumains et dégradants. Qu’est-ce que la Gestapo a fait de notre compatriote Ekila, la femme connue du groupe ?

Sur X, ancien Twitter, Fred Baumace d’Ebuteli dénonce le fait qu’il s’est présenté nu comme un ver de terre devant le directeur de l’ANR, une violation flagrante des droits fondamentaux garantis.

Des Tribaux Violents Terroristes, eux peuvent manifester devant les ambassades pour défendre un régime tyrannique d’imposture d’Angwalima Félix Tshilombo Tshintuntu l’Affabulocrate ?

5 ans que Tshintuntu est au pouvoir usurpé. Il a déclaré que les 12 millions de morts Kongo les sont par “Effets collatéraux” !
Que Paul Kagame, Hitler Noir africain, bourreau, pillard et receleur des ressources Kongo, est un partenaire fiable et crédible.

Félix Tshilombo Tshintuntu l’Affabulocrate a amené Paul Kagamé à Kinshasa : “YO NANI OBOYA KAGAMÉ”. Il a fait un odieux deal avec Paul Kagamé, le Führer de Kigali : Minerais de MAMA KONGO contre le carnet d’adresses du Rwanda…

Alors que cela fait 25 ans que la diaspora dénonce les deux génocides ougando-rwandaise au Kongo.

C’est aujourd’hui que le cerveau d’Angwalima Félix Tshilombo Tshintuntu l’Affabulocrate s’allume ? L’allumage a été long et lent. Alors que Tshintuntu a vécu 30 ans en Belgique, des aides sociales belges.

Agression de MAMA KONGO par le Rwanda des manifestants de Félix Tshilombo Tshintuntu l’Affabulocrate dans la rue, sur le boulevard du 30 juin entre Sozacom, CENI, Gare Centrale à Kinshasa, pour exiger la fermeture des ambassades des États-Unis, de la France , Belgique et l’Union européenne.

Des pneus sont brûlés !

Les tribaux, tribalistes, tribalisés et terroristes sont des dindons de la farce.

Freddy Mulongo Mukena
Réveil FM International

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *