Sur le plan sécuritaire, le FCC :

  • Déplore la dégradation de la situation sécuritaire dans la Province du Nord-Kivu où plusieurs groupes armés étrangers et nationaux, ainsi que des mouvements terroristes opèrent au quotidien des massacres contre les populations civiles. Ceux-ci constituent des crimes contre l’humanité. ;
  • Exprime toute sa compassion à nos compatriotes victimes de ces tueries et violences, qui jettent des milliers de femmes et d’enfants dans la rue, sans toits ni nourriture ;
  • Apporte son soutien total aux FARDC engagés au front jusqu’au sacrifice suprême pour défendre l’intégrité territoriale de notre pays.

Sur le plan politique le FCC :

  • Rappelle qu’il avait tiré, durant plusieurs mois, la sonnette d’alarme sur la préparation de la fraude électorale par la CENI ;
  • Déplore l’organisation des élections chaotiques par la CENI, qui mettent à mal la cohésion nationale ;
  • Maintient sa position de ne pas participer au processus électoral en cours jusqu’au bout ;
  • Réitère sa détermination à résister contre l’instauration de la pensée unique en #RDC, à défendre la démocratie et le pluralisme politique dans notre pays. Et ce, par tous les moyens prévus par la constitution.

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *