Mon frère bjr et bon week-end. il faut prier Makasi ! Les USA, UE, ONU, UA, EAC, et tous les pays voisins étaient à Arusha en Tanzanie où ils avaient obligés à Félix Tshisekedi d’aller négocier avec Kagame.

Les ennemis veulent passer à la vitesse supérieure. Ils savent très bien que Katumbi ne pourra pas remporter les élections devant Félix Tshisekedi. Ils veulent faire ce qu’ils avaient fait en 1994 en tirant sur l’ avion d’ Abiarimana. C’était toujours après une réunion à Arusha où un accord avait été signé de force à Abiarimana pour intégrer le groupe des rebelles avec Kagame à la tête !

Sachez que les occidentaux n’ont pas peur de créer le chao humanitaire dans la région. Les morts par millions des bantoues est une bonne affaire pour eux. L’ élimination des bantoues est dans leurs cœurs.

N’ oubliez pas ce que Mobutu avait dit à son garde du corps avant de mourir qu’il y a un laboratoire quelque part en occident où l’ on veut remplacer les Tutsis au Congo.

Ils se sont rendus compte que le Président Félix Tshisekedi est largement gagnant des élections ils veulent à tout prix son élimination physique.

Malgré les $ 4 Milliards qu’ils ont donné à Katumbi ils ont Vu que ça ne marchera pas.

Ils avaient obligés au Président Félix Tshisekedi à se rendre à Arusha coûte que coûte.

C’est pourquoi vous avez entendu parler d’un émissaire américain de haut rang de renseignement USA était venue rencontrer le président Félix Tshisekedi à l’aéroport le jour où il partait au Congo central pour faire la campagne électorale.

L’ entretien a eu lieu pendant trois heures du temps avec cette dame à l’aéroport de N’djili. Après l’entretien cette dame était partie au Rwanda pour rencontrer Paul Kagame.

Katumbi a été rassuré qu’il deviendra président de la République démocratique du Congo avec l’appui de l’occident. C’est pourquoi vous entendez Corneille Nanga continuer à dire qu’il n’y a pas élection quand bien même la campagne électorale a été lancée.

Nous sommes devant un virage historique pour notre pays. Si ces gens arrivent à éliminer le président Félix Tshisekedi le Congo est parti et le chao va s’ installer pendant plusieurs mois et ils viendront calmer la stimulation après que plusieurs personnes seront morts. Pour eux les morts c’est une bonne affaire.

L’équipe préparatoire de la présidence congolaise était arrivé à Arusha ce qui faisait croire à tous que le président Félix Tshisekedi se rendrait vendredi à Arusha, contre toute attente, quelle n’a pas ete leur surprise a la dernière minute d’apprendre qu’il ne serait pas de la partie? Restons dans une attitude de prière.

Tout ce que vous entendez Willy Ngoma déclarer que les élections c’est du n’importe quoi vient de leur laboratoire au Rwanda qui leur rassure l’élimination physique du président Félix Tshisekedi et le pouvoir sera transféré à Katumbi après une petite transition qui sera dirigée par Bahati Lukwebo.

Les occidentaux disent que c’est une affaire de survie ou de mort pour laisser Félix Tshisekedi développer les usines de raffineries de matière première au Congo. C’est un grand manque à gagner pour les occidentaux et les multinationales occidentales. Prenez au sérieux ce que je viens de vous écrire. Il n’y a que Dieu maintenant qui doit prouver que c’est Lui seul qui avait choisi le président Félix Tshisekedi à diriger le pays. Combat eyei mabe makasi. Tosambela po na mboka pe po na Mokonzi ya mboka.

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *