Les nouvelles en provenance de Arusha ne sont pas bonnes pour les congolais qui s’attendaient au départ de ses troupes jugées inefficaces et en connivence avec le M23.

Pas de calendrier de retrait des troupes de l’EAC, les chefs d’États recommandent des consultations entre les chefs des armées de l’EAC et de la SADC, soumettre des recommandations aux ministres de la Défense avant le prochain sommet de l’EAC.

JOVIAL ELIEZER

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *