Nord Kivu

À propos du mandat de l’EAC :

Félix TSHILOMBO rattrapé aujourd’hui par ses propres turpitudes !

Les forces de l’EAC ne quitteront jamais la RDC .

La demande de la RDC a été rejeté à l’humanité par les chefs d’États membres de l’EAC.

Félix TSHILOMBO a séché cette réunion.

Il a été représenté par jean pierre bemba gombo vice premier ministre de la défense.

Tshisekedi était le seul absent à cette réunion des chefs d’États de l’EAC.

Rattrapé par ses propres turpitudes et son roublardise, il commence à fuir les réunions avec ses collègues de l’EAC.

Avec ce rejet, désormais il est clair et évident que les troupes de la SADC tant annoncées en RDC ne viennent pas.

Il y a déjà un problème.

Tshisekedi avait déclaré que le 08 decembre 2023 le mandat de l’EAC ne sera plus jamais renouvelé. Une décision unilatérale qu’il pris tout seul sans le consentement de ses pairs de l’EAC qui disent tout haut que la RDC fait partie de leur communauté et aucun seul pays membre ne doit prendre une décision unilatérale pour déstabiliser la communauté sans avoir le quitus de tous les autres pays membres.

Les forces de l’EAC ne quitteront jamais l’EST de la RDC le 08 decembre 2023.

Un bras de fer entre ces pays et Kinshasa est DONC engagé.

Ça s’annonce très mal pour la RDC.

Pour ceux qui ne sont pas au courant, c’est tshisekedi lui -meme et seul qui avait pris la décision d’adhérer la RDC à la communauté des États de l’Afrique de l’EST, EAC en abrégé.

Comme toujours et dans ses habitudes de partenaire malhonnête et roublard, il cherche à jongler ses partenaires membres de cette communauté qui ne sont pas prêts à se laisser faire.

Il a séché la réunion des chefs d’États de l’EST là où lui même devrait affronter ses collègues en face.

Malheureusement pour lui , sa voix portée par jean pierre bemba gombo n’a pas trouvé un échos favorable de la part de ses pairs.

À l’unanimité ils ont rejeté la demande de la RDC.

Les troupes de l’EAC ne quitteront pas la RDC le 08 decembre prochain.

Tshisekedi doit apprendre à respecter ses accords et engagements pris sur le plan international .

Jean Pierre bemba gombo est rentre de cette réunion les mains vides et la queue entre les pattes.

Voilà pourquoi le peuple congolais doit se réveiller pour sauver ce pays.

La seule option reste le départ de tshisekedi à la tête du pays le 20 décembre prochain.

Cette histoire de l’EAC risque de provoquer des ennuis terribles contre notre pays.

Les CONGOLAIS doivent chassés felix TSHILOMBO à la tête du pays.

Il ne pas pour ce moment un bon interlocuteur pour mettre fin à la guerre de ses partenaires fiables du M23, pour mettre fin à l’occupation de l’EST par les forces étrangères de l’EAC.

Désormais, un autre problème guette la RDC.

Pourquoi tshisekedi cherche t – il à résoudre un problème par un autre ?

Le bras de fer entre l’EAC et felix TSHILOMBO s’annonce très mal pour la RDC.

Qui vivra, verra

Israël zito tetela le grand avertisseur

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *