«Le 30 août dernier, nous étions surpris à la station radio de notre Eglise. Des militaires cagoulés sont entrés dans la station. Ils m’ont rencontré et m’avaient demandé: où est votre émetteur de la radio ? Je leur avais répondu : je ne sais pas. Il avait fait sortir une petite arme pour me pointer. Ils nous ont fait descendre dans la salle de rédaction. Ils ont tiré sur nous et six personnes sont mortes sur le champ. Je me suis aussi allongé dans le sang de mes collègues qui étaient morts. Les militaires avaient tout pillé mais des effets accessoires même du papier, tout avait été pillé »

2.PC002

« c’étaient des militaires de la Garde républicaine qui avaient tiré sur nos fidèles à la station radio et même l’animatrice Tabitha avait trouvé la mort avec cinq autres personnes. Quand je suis sorti en voulant amener un blessé à l’hôpital, nous avons croisé des policiers qui avaient dit: « bango wana » pour dire les voilà, ils avaient directement tiré sur nous, le transporteur du blessé et le blessé sont tous morts sur place »,

FK

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *