Masisi :

Les FARDC ont repris ce samedi le contrôle effectif de Kingi qui a été abandonné il y a quelques jours par une unité indisciplinée des FARDC déjà relevée.

Samedi, 11/02/2023

Les forces loyalistes s’organisent maintenant pour foncer vers Kilolirwe où l’ennemi se retrouve encore mais en position de faiblesse.

Les communautés vivant dans le Bashali doivent s’abstenir de jouer le jeu de l’ennemi.

La chute de Kilolirwe et Kitchanga avait été facilitée par les jeunes de la communauté Tutsi qui avaient pris les armes et combattre contre les FARDC. La Patrie est sacrée.

Soit on est congolais, soit on ne l’ai pas et les congolais tireront toutes les conséquences pour sauvegarder l’unité de leur territoire national.

Les complices s’élimineront d’eux-mêmes de la course

Merci au commandement des FARDC qui a déjà déployé des nouvelles unités de troupes de relève partout au Nord-Kivu.

Il y a lieu d’espérer à une libération dans délai record de Kilolirwe et Kitchanga si l’ordre de mener une offensive est donnée.

Ouvrir les assauts sur toutes les lignes des fronts, permettra aux FARDC de défier l’ennemi que de se battre sur l’unique front de Masisi.

Les troupes chôment à Rwindi, Kibirizi, Nyiragongo et dans certains zones de Rutshuru non occupées par les territoristes du m23-Rwanda.

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *