Un élément de la garde présidentielle GR, tabassé et molesté par la population de l’UPN après avoir tiré à bout portant sur un roulage a cause de l’embouteillage, la population très en colère contre la gouvernance et le pouvoir actuelle l’envahisse pour lui arracher son arme et passer à tabac en présence impuissance des autres GR qui ont préféré rester loin de la foudre de la colère de la population.

Ceci est un message direct que le peuple congolais envoi à ceux qui pensent comme sous Kabila s’imposer au pouvoir par la force en utilisant l’armée et les GR intimider et maîtriser la population à l’approche de 2023.

De même que avec cette même armée Kabila n’a pas pu imposer Shadary, de même que Tshisekedi et l’union sacrée verront la foudre de la colère de la population en voulant se maintenir au pouvoir.

Avec ou sans armés, Tshisekedi doit et va partir

À bon entendeur !

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *