Alors que la tension monte entre la RDC et le Rwanda suite au soutien apporté par l’armée rwandaise aux rebelles du M23, Daniel Shekomba, ancien candidat à la présidentielle de 2018, affirme que c’est l’ancien chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila, qui est le “responsable” de l’insécurité qui sévit dans la partie Est du pays.

Selon lui, en arrivant au pouvoir, le prédécesseur de Félix Tshisekedi, avait la mission de balkaniser le territoire congolais. Shekomba rassure qu’il sera “neutralisé” par le peuple congolais.

” Joseph Kabila est le responsable de la situation de l’Est de la RDC , il sera neutralisé par le peuple, il est le même tireur de ficelles et à la manœuvre pour la cession d’une partie de notre territoire national au nom des accords de Lemera. Ce qui est triste, est que certains congolais, au nom des intérêts politiques égoïstes (FCC), aident Joseph Kabila à remplir sa mission de déstabilisation de la RDC”, a-t-il dénoncé.

Le gouvernement congolais a ouvertement accusé le Rwanda de soutenir les rebelles du M23. Noël Tshiani, un autre ancien candidat à la présidentielle passée a affirmé que le ” Rwanda sous Kagame a causé 10 millions de morts en RDC et détruit l’économie congolaise “.

” Kagame ne comprend que le langage de la guerre. S’il ne retire pas de la RDC les militaires rwandais déguisés en M23, il sera responsable de la guerre au Rwanda”, a-t-il prévenu.

Afriquactu

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *