« Nous voyons en la République du Burundi un partenaire fidèle », a-t-il déclaré lors de son passage à Bujumbura. Une pique lancée au fameux « frère » de Kigali qui ne supporte pas de voir son valet congolais renforcer les relations avec ses adversaires régionaux que sont l’Ouganda et le Burundi.

Pour exprimer son mécontentement, le Rwanda a décidé de réactiver ses supplétifs du M23. À Kinshasa, on est non seulement gêné mais on peine à désigner nommément l’ennemi. Une situation qui commence à agacer sérieusement au sein des FARDC (Forces armées rd congolaises), où certains officiers nous ont fait part de leurs frustrations face à l’attitude du pouvoir congolais.

Alors que Félix Tshisekedi se dit ouvert à une solution pacifique avec le M23, des officiers des FARDC ne pensent qu’à en découdre. Dans les semaines et mois à venir, il ne serait pas surprenant que les FARDC prennent des initiatives à l’égard du M23 et du Rwanda sans l’aval de Kinshasa. Comme nous n’avons cessé de le dire, l’alliance Félix Tshisekedi-Paul Kagame ne produira rien de bon, si ce n’est l’humiliation de la RDC et de son peuple. Et par ricochet la colère des militaires attachés à la patrie…

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *