Le taux de participation des élèves filles aux épreuves hors-session de l’Examen d’État de l’édition 2021-2022 a augmenté dans la province du Sud-Ubangi.

Il est passé de 32% en 2021 à 37% en 2022. La présidente honoraire de l’Assemblée nationale s’en réjouit. Jeanine Mabunda encourage ainsi tous les acteurs à travailler davantage dans l’amélioration de l’éducation des jeunes filles.

” Nous observons une augmentation dans la participation de la jeune fille aux épreuves hors session de l’Exetat. De 32% en 2021 à 37% en 2022. Néanmoins, nous encourageons tous les acteurs à travailler davantage dans l’amélioration de l’éducation de la jeune fille “, a-t-elle dit.

L’inspecteur principal provincial de l’EPST dans la province éducationnelle du Sud-Ubangi 1, Émile Kimpumpu, espère qu’avec la campagne de sensibilisation ” toutes les filles à l’école “, le résultat sera encore positif.

” Nous allons continuer de demander aux parents de mettre à profit les études de leurs filles ” a-t-il souligné.

Afriquactu

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *