«Aujourd’hui il y a des musiciens de notre génération qui pensent que c’est eux les premiers à chanter toute une chanson (ou soit une partie) en Français. Ils oublient que la rumba congolaise est toujours associé avec cette langue depuis le début.

Les légendes comme Tabuley, Sam manguana, Papa Wemba, JB Mpiana et les autres ont fait des tubes en un bon français que nous de cette génération.
Moi même je fais des vocaux du début à la fin en français ex: sur la chanson nostalgie, confession intime, DDD etc…

Ça fait mal de voir ces musiciens qui ne maîtrisent pas la langue de Molière faire tout un album en un mauvais français et passer à la télé se vanter sur ça comme s’ils ne commettent pas des fautes graves intolérables même par les mélomanes »

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *