M. Fidèle Mulaja, le nouvel Ambassadeur de la RDC à Pretoria a été rappelé à Kinshasa sur demande directe du gouvernement sud-africain d’une part, et il lui serait aussi reproché de malversation financière par les autorités de Kinshasa, d’autre part.

Comme je ne cesse de le répéter que la RDC n’a pas de chance et elle est pourrie à tous les niveaux de notre société.

Le gouvernement de Kinshasa par son amateurisme patent et incompétence notoire a nommé en catastrophe Fidèle Mulaja ambassadeur à Pretoria en remplacement de Ben L. M’poko qui est en poste depuis plus 17 ans.

Le gouvernement a anticipé la nomination de Fidèle Mulaja en marge de la vingt septième conférence minière Indaba tenue à Cap Town le 09/05 dernier afin qu’il organise tout au lieu et place de l’ambassadeur sortant qui n’a pas encore remis sa carte d’accréditation pour raison de procédure que les actuelles autorités de Kinshasa n’ont pas respecté.

Outre, l’ambassadeur entrant Fidèle Mulaja n’a pas encore présenté ses lettres de créances aux autorités Sud Africaines parce que le sortant n’a pas toujours remis sa carte d’accréditation.

Selon les normes diplomatiques, l’ambassadeur entrant ne doit pas rencontrer le sortant au pays d’accueil.

Curieusement les autorités de Kinshasa ont cru que le gouvernement sud-africain accepterait et permettrait leur amateurisme, incompétence et désordre de gouvernance de se transférer au sol sud-africain.

Le gouvernement sud-africain n’a pas accepté ce cafouillage de gouvernance des autorités congolaises sur son sol, c’est pourquoi, il a été demandé à Kinshasa de rappeler en catastrophe l’ambassadeur entrant Fidèle Mulaja en attendant que l’ambassadeur sortant Ben L M’poko remette sa carte d’accréditation.

Voilà donc le récit de l’humiliation diplomatique que vient de connaître à Pretoria le pouvoir issu du cafouillage électoral du 30 déc 2018.

Il est à savoir que l’ambassadeur sortant Ben L M’poko vit en Afrique du Sud depuis plus de 35 ans.

Il était le représentant résident du PNUD en Afrique du Sud avant sa nomination par Joseph Kabila au poste d’ambassadeur de la RDC en Afrique du Sud.

L’ancien président de la République voulait le nommer Ministre du gouvernement mais il avait préféré d’être nommé ambassadeur de la RDC en Afrique du Sud afin de faciliter certains contacts entre le gouvernement de Kinshasa et les autorités sud-africaines en marge de dialogue de Sun City qui était en préparation.

C’est dans ces circonstances qu’il a été nommé ambassadeur en Afrique du Sud.

Enfin, l’adresse de l’ambassade de la RDC à Pretoria : 791, Francis Baard Street Arcadia, 0083 Sunnyside 0132 P.O Box 28795 Pretoria, c’est la maison de l’ambassadeur sortant Ben L M’poko.

Il fait louer sa maison au gouvernement Congolais depuis qu’il était nommé ambassadeur.

Tant pis pour le conflit d’intérêts car cela n’existe pas dans l’esprit des dirigeants politiques Congolais.

Aujourd’hui, le gouvernement Congolais a plusieurs mois d’impayés du loyer de l’ambassadeur sortant Ben L M’poko dont il exige le paiement avant de remettre sa carte d’accréditation.

Le gouvernement de Kinshasa et son nouvel ambassadeur Fidèle Mulaja veulent rompre le contrat de bail avec l’ambassadeur sortant Ben L M’poko sans lui payer ses dettes de loyer y compris ses indemnités.

L’ambassadeur sortant Ben L M’poko ne doit pas quitter l’Afrique du Sud parce qu’il vit là bas avec sa famille plusieurs années avant sa nomination par Joseph Kabila comme ambassadeur de la République Démocratique du Congo.

Le centre de ses intérêts professionnels et familiaux c’est en Afrique du Sud.

Il faut donc que le président de la République et son gouvernement soient à la hauteur pour régler rapidement ce conflit qui ne les honore et grandit pas.

La RDC n’a pas de chance et elle est pourrie à tous les niveaux de notre société.

Qu’aurait fait notre peuple pour mériter et hériter des dirigeants politiques ayant le degré zéro de responsabilité politique ?

GM

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *