Après avoir loupé le sacre de près en 2018, il fallait attendre 4 ans après, afin de voir l’entraîneur congolais Jean Florent Ibenge Ikwange posséder désormais dans son palmarès un titre continental avec un club à la Coupe de la Confédération.

En effet, vendredi 21 mai 2022, à l’issue de quatre-vingt-dix (90) minutes de jeu, le score n’a pas évolué entre Orlando Pirates et RS Berkane ; départ et d’autre l’impuissance et le manque de réalisme en attaque se faisaient démontrer avec des ratés dans un match pas très emballé.

C’est lors des minutes de prolongation que le jeu a évolué, sur penalty transformé à 97e minute de jeu par Youssef Elfahli, le club marocain à ouvert le score avant de se faire rattraper d’une frappe molle de Thembenkosi Lorch légèrement déviée par le joueur burkinabé Dayo Issoufou à 117e minute. (1-1 après prolongation).

Finalement le destin a souri à la Renaissance Sportive de Berkane lors de la séance de Tirs au But (5-4) remportant ainsi la finale de la Coupe de la Confédération de la CAF après avoir dominé Orlando Pirates de l’Afrique du Sud lors de cette séance.

Ainsi, la Renaissance Sportive de Berkane enregistre son 2e titre après (2020 et 2022) ; pour sa part, il s’agit du premier trophée du congolais Jean Florent Ibenge Ikwange dans cette compétition, mieux aux Interclubs de la CAF.

Bryan Mpungu El Unico

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *