Vers la fin de la mutualisation des forces entre les FARDC et l’UPDF pour la traque des groupes armés dans l’Est de la RDC. L’ opération conjointe lancée en novembre 2021 est arrivé à son terme, a annoncé le fils du président ougandais, Muhoozi Kainerugaba.

Le chef de l’armée de terre de l’Ouganda a annoncé que ses éléments vont quitter le territoire congolais dans deux semaines.

” L’opération Shujaa cessera officiellement dans environ deux semaines selon notre accord initial. Il devait durer 6 mois. À moins que je reçoive d’autres instructions de notre commandant en chef ou de la CDF, je retirerai toutes nos troupes de la RDC dans deux semaines “, a-t-il déclaré.

Cependant, le fils Museveni précise que ” l’opération Shujaa se poursuivra même pendant encore 6 mois si les deux présidents Museveni et Tshisekedi décident de le prolonger. Les deux sont les autorités ultimes. Les forces conjointes de l’UPDF et des FARDC sont heureuses de continuer à éliminer les ADF ! “, a-t-il expliqué.

Cette opération conjointe a été évalué en avril par le chef des forces de défense de l’UPDF, le général Wilson Mbandi, et son collègue le général Munsense Celestin, à Bunia, dans la province de l’Ituri, dans l’Est de la RDC.

Le communiqué final de cette rencontre renseignait que ” la prochaine phase de l’opération conjointe consistera à assurer la sécurité des travaux routiers sur les axes Kasindi-Beni-Butembo et Bunagana-Rutshuru-Goma “.

Afriquactu

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *