La sénatrice Francine Muyumba rend hommage à l’ancien président de la République, Laurent-Désiré Kabila pour son courage, patriotisme et leadership éclairé.

Pour elle, le 17 mai symbolise la victoire du peuple congolais sur la dictature. ” Il a mis fin au 32 ans de dictature, Jamais son héritage ne sera trahi “, a-t-elle dit.

” 17 Mai ! Cette date marquera à tout jamais un tournant dans l’histoire du Congo. Elle est l’avènement d’un combat pour une Nation où chaque citoyen est appelé a un éveil de la conscience, à participer au service national et à favoriser l’auto prise en charge. L’idéal d’un Congo indépendant et prospère grâce à ses propres ressources, humaines et naturelles. Aux combattants de la liberté, Mzee LD Kabila en tête, soyez en paix : votre combat continue car nous marchons à votre suite “, a déclaré Francine Muyumba.

Dans le même sens, Patrick Nkanga, son époux, encourage les Forces armées qui, souligne-t-il, en dépit des difficultés, se sacrifient pour la patrie, pour la République, afin de garder en l’état notre intégrité territoriale.

Pour le mouvement citoyen, Lucha ” renommer le 17 mai en journée de la révolution et des FARDC est un acte symbolique qui rétablit la vérité sur un épisode douloureux de l’histoire de notre pays longtemps maquillée en libération “.

Afriquactu

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *