L’ancien chef de l’Etat et président national du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), Joseph Kabila, a décidé d’ajourner les mises en place opérées récemment par le secrétaire permanent du parti, Emmanuel Ramazani Shadary, en attendant la tenue du congrès prévu en juin.

Cette décision a été prise au cours de la réunion restreinte qu’il dirigée, dimanche 15 mai. ” Compte tenu de l’importance qu’il symbolise, au regard des options stratégiques qui doivent y être levées, une préparation minutieuse pour sa meilleure tenue est hautement requise “, a souligné dans un communiqué, le rapporteur du bureau politique du PPRD.

Il a été également résolu de mettre sur pied d’une commission ad hoc qui doit travailler sur le comité préparatoire dudit cngrès, la mise en place du comité préparatoire et le démarrage des travaux et la tenue du Congrès aux date et lieu à proposer par le comité.

” Le camarade président national tient à rassurer tous les camarades du parti, sur l’ensemble du pays et dans la diaspora, de l’effectivité de la tenue du congrès au mois de juin, moment crucial qui doit constituer l’amorce d’un renouveau pour notre parti face aux multiples attentes du peuple congolais “, a rapporté Patrick Nkanga.

Pour certains observateurs, Joseph Kabila a ouvertement désavoué Emmanuel Ramazani Shadary, son dauphin à la présidentielle 2018 qui a perdu face à Félix Tshisekedi. Depuis quelques semaines, certaines sources annonçaient la mise à l’écart de l’ancien VPM de l’Intérieur, du secrétariat permanent du PPRD.

Afriquactu

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *