La proposition de loi électorale sous examen à l’Assemblée nationale pourrait intégrer la dimension genre et la représentativité des personnes handicapées.

Ce combat est mené, bec et ongles, par la députée nationale, Christelle Vuanga, qui se réjouit que pour une première fois après 3 législatures, nous pourrons avoir la loi électorale prenant en compte cette notion importante.

” Nous avons humblement fait évoluer la lutte pour les droits des femmes et des personnes handicapées à travers les texte des lois “, a indiqué l’élue de la Funa.

Cependant, C. Vuanga reconnait que ” la bataille demeure longue et rude ” et reste convaincue que l’universalisme( les hommes et les femmes) de ce combat traversera des générations.

La proposition de loi électorale a été envoyée à la Commission politique, administrative et juridique (PAJ) pour examen approfondi. L’ incise sur la dimension genre et la représentativité des personnes handicapées pourrait être incorporée.

Christelle Vuanga est la présidente de la Commission Genre, Famille et Enfant de l’Assemblée nationale.

Afriquactu

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *