Guy Bandu Ndungidi exprime sa reconnaissance à tous les députés provinciaux qui ont porté leur choix sur sa personne, pour diriger la province du Kongo central.

Cadre du parti de Vital Kamerhe, Union pour la nation congolaise (UNC), le nouveau chef de l’exécutif provincial tend sa main à toutes les personnes soucieuses du développement de cette province.

” J’adresse mes remerciements aux députés provinciaux qui m’ont accordé leur suffrage et aussi à tous ceux qui ont cru en nous et en notre projet. Toutes les personnes qui ont le souci de voir émerger notre belle province sont les bienvenues pour qu’on puisse y travailler ensemble “, a-t-il dit.

Son challenger, Nefertiti Ngudianza s’est dit disposée à travailler avec Guy Bandu. Elle reconnait sa défaite.

” C’est une bataille perdue. La vie est une succession de batailles. Il y en a qu’on perd et celles qu’on remporte. L’essentiel est de dire je suis tombé, j’époussette mes habits, je me relève et je continue. Nous sommes là pour travailler pour le bien être de la population. Je suis là. Nous avons des idées. Nous avons présenté un programme. Je suis disponible “, a-t-elle déclaré.

Le nouveau gouverneur succède donc à la tête du Kongo central à Atou Matoubuana, destitué en décembre 2019, à la suite d’une motion de défiance votée par l’assemblée provinciale pour mauvaise gestion financière.

Afriquactu

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *