Le président ivoirien, Alassane Ouattara a dirigé, ce lundi 9 mai 2022, le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement sur la sécheresse et la restauration des terres, organisé dans le cadre de la COP15.

Ils ont adopté « l’Appel d’Abidjan », qui exhorte les pays à lutter contre le désertification, à œuvrer pour la restauration des terres et des sols dégradés.

Ouattara s’est dit persuadé que les partenariats qui seront forgés permettront de consolider les acquis d’un développement durable, soucieux de l’équilibre de notre écosystème et générateur d’emplois et de revenus.

Afriquactu

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *