Le Sit-in organisé ce vendredi devant le Palais du Peuple par le Bloc patriotique, pour exiger le consensus sur les réformes électorales, a été réprimé par la police.

Plusieurs cadres du FCC, dont Emmanuel Ramazani Shadary, Félix Kabange Numbi, Jimmy Kitenge étaient dans la rue.

Dans sa réaction, le député de l’Union sacrée, Crispin Mbindule fait remarquer au secrétaire du PPRD que ” nulle part dans les livres saints, Jésus a fait un consensus avec Satan “.

Par ailleurs, le coordonnateur de l’Association africaine de défense des droits de l’homme (Asadho) a condamné la violence subie par les manifestants.

” La brutalité que les policiers ont fait montre à l’egard des manifestants qui ont organisé le sit-in montre que le regime du président Tshisekedi a mis la liberté de manifester entre parenthèse. C’est inacceptable. Nous condamnons les violations des droits de l’homme qui ont eu lieu “, a déclaré Jean-Claude Katende.

Interpellé pendant la manifestation, l’ancien ministre de la Santé, Félix Kabange Numbi retrouvé sa liberté.

L’élu du FCC a remercié toutes les personnes qui lui ont témoigné leur soutien et a renouvelé sa sympathie à tous les participants au sit-in.

Afriquactu

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *