Le député provincial de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS-Tshisekedi), Alidor Numbi a, au cours d’un meeting, appelé au meurtre des députés qui ne voteront le ticket de son parti à l’élection du gouverneur du Kasaï oriental.

Cette déclaration suscite des réactions des acteurs de la société civile et politiques de tout bord. L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) condamne cet ” appel au meurtre et les propos divisionnistes “.

La structure dirigée par Georges Kapiamba invite les autorités judiciaires à engager des poursuites contre l’élu du parti présidentiel pour décourager toute récidive dans des discours de haine politique et ethnique.

Par la même occasion, ACAJ demande à la hiérarchie de l’UDPS de condamner sans réserve cette ” dérive attentatoire aux libertés fondamentales ” et sanctionner politiquement Alidor Numbi.

L’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs dans les 14 provinces est prévue le vendredi 6 mai.

Afriquactu

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *