Par son laxisme et sa soif de se maintenir longtemps au pouvoir contre les exigences démocratique de l’Occident, Kabila s’est tourné vers le Bloc Est et a armée économiquement la Chine par ses contrats miniers faisant ainsi propulser la Chine comme puissance économique mondiale, et a armé nucléairement la Corée du Nord et l’Iran avec l’uranium congolais, pire encore il a ouvert la mafia économique au libanais et pakistanais qui ont renforcé le Hezbollah au point de se dotter des armes de destruction massive un groupe terroriste, tous des ennemis des USA dont Kabila a permit le bouleversement de l’équilibre traditionnel mondiale dont les USA assuraient la direction du nouvel ordre.

Si pour certain il n’est qu’un simple ex président de la république, pour les décideurs mondialistes kabila est la bette noire internationale.
Quel qu’en soit le soutient de Washington au pouvoir de la RDC, à force de le protéger et ne s’attaquer qu’à ses proches insignifiant dans les enjeux internationaux, les USA négocieront si pas déjà fait avec tous ceux qui se montreront capables de leur livrer sa tête, même si pour ce faire il faudra renverser d’abord le pouvoir en place, Ils se tairont et feront le Ponce Pilate comme en Afghanistan.

C’est même pour ça que ces mêmes américains demotivent les investisseurs sérieux à venir en RDC parce que la mission de Tshisekedi après avoir refusé de pouvoir lors de sa Proclamation n’est pas toujours accomplit.
Faire un ou deux voir 3 mandat ne leur regardent pas ces américains, pour eux c’est d’abord Kabila qui doit leur être livré vivant et si Tshisekedi ne peut rien, le laisser au pouvoir jusqu’en 2023 voir même 2028 ne leur sera d’aucune utilité, c’est pourquoi ces mêmes américains qui en publique disent soutenir Tshisekedi sont les mêmes qui appuient l’Église Catholique dont l’actuel président Joe Biden est un fervent catholique, à empêcher tshisekdi d’avoir la Ceni, si Tshisekedi s’entête ça sera le déclenchement de la fin de ce régime.

Si tshisekedi veut un second mandat, le graal pour arriver au niveau international c’est de leur livrer Kabila et vous verrez Joe Biden programmer juste après une visite de haut niveau à RDC, comme lorsque Mobutu avait réussi à faire neutraliser toutes les antennes communistes de L’Afrique Central.
Au cas contraire, assumez un suicide collectif qui n’est plus très loin.

Tic tac

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *