Cependant, nous condamnons la déclaration de Bin Kasongo de COPTAM qui les tolère en reconnaissant que ce sont des motards rwandais fuyant la situation socio-économique fragile chez eux comme si la RDC, est le paradis sur terre pour le refuge de ceux qui nous infiltrent activement depuis deux décennies pour fragiliser notre système sécuritaire et maintenir l’est du pays dans le chaos pour que leur pays s’épanouisse économique. Chaque Pays gère ses propres problèmes. Sur base de quel principe accepter le déversement des problèmes rwandais au Congo?

Surtout, n’oubliez pas que c’est de cette façon que les massacres de Beni-ITURI ont commencé. Leurs présence et déplacements massifs vers les régions victimes. Prenons garde chers congolais !

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *