La guerre Russie-Ukraine demeure une préoccupation majeure dans le monde, et de ce fait, plusieurs voix autorisées tirent la sonnette d’alarme sur ce conflit qui suscite des inquiétudes pour l’humanité.Selon Père Zra Bi, l’expérience des trois derniers siècles de cette gouvernance sans Dieu, a montré ses limites. Un désastre. Et ce, du fait de la volonté d’un petit nombre de soumettre toute l’humanité à ses volontés égoïstes.A l’en croire, les guerres actuelles en Afrique et dans le monde ne sont rien d’autre que des guerres de libération des peuples du joug de l’ordre mondial athée républicain installé depuis 1789.

D’où « une troisième guerre mondiale en vue de rétablir un nouvel ordre divin : Dieu aux affaires. Une guerre mondiale par “morceaux”, dit le pape François, et une guerre spirituelle, disent les âmes du purgatoire », a-t-il rapporté. Selon Père Zra Bi, l’expérience des trois derniers siècles de cette gouvernance sans Dieu, a montré ses limites. Un désastre. Et ce, du fait de la volonté d’un petit nombre de soumettre toute l’humanité à ses volontés égoïstes.A l’en croire, les guerres actuelles en Afrique et dans le monde ne sont rien d’autre que des guerres de libération des peuples du joug de l’ordre mondial athée républicain installé depuis 1789.

D’où « une troisième guerre mondiale en vue de rétablir un nouvel ordre divin : Dieu aux affaires. Une guerre mondiale par “morceaux”, dit le pape François, et une guerre spirituelle, disent les âmes du purgatoire », a-t-il rapporté.Pour l’homme de Dieu, « A l’issue de cette guerre, une terre nouvelle, un ciel nouveau. Rien ne sera plus comme avant », a-t-il révélé.Ce pourquoi il lance un appel solennel, pour que cette crise entre la Russie et l’Ukraine soit la préoccupation de tous.« Ne restons donc pas indifférents à la guerre entre la Russie et l’Ukraine où sont entreposés près de la moitié des réacteurs nucléaires du monde. Le risque est grand. C’est une guerre spirituelle, sinon le pape n’aurait pas consacré ces deux pays au cœur immaculé de Marie », a-t-il soutenu dans une communication intitulée ‘’Nous voulons te lapider pour un blasphème’’, relayée ce 8 avril sur la page de Radio Espoir Côte d’Ivoire.

FK

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *