L’élévation de Gims et Dadju comme ambassadeur de la Rumba est d’abord un fait diplomatique normal.En diplomatie culturelle, il ya un principe de bonne volonté qui consiste à primer et nommer des personnalités de grande notoriété et d’influence grâce à leurs œuvres qui ne sont nécessairement pas de la discipline ou domaine pour laquelle ils sont nommer.Chose qui explique les différentes nomination par les nations unies des ambassadeurs de la paix, embrassadeurs de l’UNICEF, de PNUD, etc… qui souvent leur œuvres ne parlent généralement pas de paix, mais juste pour leur notoriété qui va servir à la cause de la paix.

La Rumba congolaise étant désormais patrimoine immatériel de l’humanité, le principe veut aussi que l’État répertorie les artistes d’origines congolaise puisqu’il s’agit d’abord de l’identité congolaise de la Rumba vu qu’il ya plusieurs Rumba dans le monde.Il faut d’abord répertorier les artistes d’origines congolaise ayant la plus grande notoriété dans le monde actuellement, et à ce que nous sachons tous côté musical, Gims et Dadju sont les premier dans le monde tant bien qu’ils ne font pas la Rumba nécessairement, en vu de les nommer avec tout avantage dont le passeport diplomatique et autre pour promouvoir l’identité congolaise de la Rumba reconnue mondialement.

Seulement, ce principe de diplomatie de bonne volonté n’a pas de limite de domaine. Parmis ces artistes musiciens de grande notoriété actuellement Fally Ipupa, Ninho aussi devraient être reçus et nommés.Les musiciens chrétiens comme Dena Mwana, couple Athoms et Nadège, Moïse Mbiye qui ont grande notoriété aussi.Il faudra aussi répertorier les footballeurs d’origine congolaise de grande notoriété qui doivent être nommer aussi, notamment Cédric bakambu.Mais aussi le boxer congolais champion du monde Junior Makabu qui doivent tous faire promotion de la rumba dans leur différente œuvres.Pour tous les restes, faudra décorer tous les artistes musiciens congolais depuis les pères de la Rumba congolaise jusqu’à ce jour.

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *