Les autorités militaires de l’État de siège joueraient le jeune des egorgeurs ADF ougandais et des massacreurs rwandais ???

Alerte à prendre très au sérieux, à décourager et à dénoncer à haut voix, avec la dernière énergie et à tout prix.

Les autorités compétentes du Nord Kivu jouent à la diversion en accusant gratuitement les nande et certains députés du Nord Kivu d’être des véritables egorgeurs de leurs frères, d’être les auteurs des massacres des civils innocents congolais dans le nord Kivu, d’être de mèche et complices de ces egorgeurs ADF ougandais. Une façon pour ces autorités de l’État de siège du Nord Kivu de dédouaner les vrais et véritables auteurs des massacres, des tueries,du génocide nande et d’autres congolais dans l’EST de la RDC.

Comment ces autorités peuvent – elles se permettre ces genres d’intimidations ?

C’est connu du monde entier que le grand peuple nande est victime du génocide des forces négatives venant de l’Ouganda, du Rwanda et du Burundi depuis des années. Curieusement, aujourd’hui,les autorités militaires du Nord Kivu accusent comme par enchantement ce même peuple victime des massacres de ces êtres démoniaques d’être des véritables egorgeurs de leurs propres frères. Allez y comprendre cela ?

*L’ennemi des congolais change de stratégie

Congolais et Congolaises ouvrez les yeux.

Le peuple nande est victime aujourd’hui de diabolisation pour avoir empêcher la balkanisation de la partie EST depuis deux décennies.

Les filles et fils nande se sont constitués depuis des années en autodéfense pour barrer la route de la balkanisation de l’EST du pays par des troupes génocidaires et sanguinaires rwandaises, ougandaises et burundaise. Si aujourd’hui le Rwanda,l’ ouganda et le Burundi n’ont pas réussi à balkaniser l’EST de la RDC, c’est juste bien grâce à la bravoure, à la détermination du peuple nande qui se bat jusqu’à ce jour pour combattre la balkanisation.

Sachant que le plan machiavélique de la

By Joel Konde

Joel Konde pour vous informé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *